Aperçu seulement

Rappel


Cette leçon sera double. Nous nous pencherons dans un premier temps sur la notion de renversement des accords parfaits puis nous étudierons la lecture de ces accords sur plusieurs portées à l'aide d'un quatuor vocal.

Un accord parfait est une superposition de trois notes différentes, espacées par des tierces.

Accord parfait de do majeur
Accord de do

Les renversements des accords parfaits



Un accord est dit renversé lorsque la note qui lui donne son nom n'est plus à la basse (n'est plus la note la plus grave). Un accord parfait possède deux renversements.

Accord parfait de do majeur
Accord de do à
l'état fondamental

Accord parfait de do majeur à l'état de premier renversement
Accord de do
premier renversement

Accord parfait de do majeur à l'état de second renversement
Accord de do
deuxième renversement


Dans les trois cas, les notes sont toujours les mêmes : do, mi et sol, seul leur ordre diffère et cet ordre est important. La basse, la note la plus basse, est même essentielle dans la musique tonale.

-----------------------------------------------------------------



La totalité de ce cours, les exercices, les enregistrements et les téléchargements vous attendent

DEVENIR MEMBRE

FORUM


Connectez-vous pour poster une question, une remarque...


Webmaster
Posté le 20 novembre 2017 à 15h41

En l'état, je ne comprends pas la question, je regrette. Que cherchez-vous à construire exactement ? À quoi correspondent les notes que vous me donnez ?

Provence84
Posté le 20 novembre 2017 à 15h40

Bonjour,
Comment construire un accord (dominante) : mi grave/ si grave/ mi aigu/ ré aigu ?
Et idem dans : do grave/ sol grave/ si grave/ do aigu ?
Merci d'avance. Cordialement.

jpaul6851
Posté le 09 octobre 2017 à 09h28

encore moi!
je ne trouve pas de corrigé des exercices de la leçon int-8...
désolé!

Webmaster
Posté le 26 août 2016 à 10h43

Parfait. Merci pour votre message.

a1z2e3r4
Posté le 10 août 2016 à 19h41

Bonjour,

Je viens de comprendre en relisant l'exemple d'Anatole du cours sur le mode majeur.

"la portée commence par deux altérations : le fa# et le do#. La présence de ces deux dièses à chaque début de ligne nous indique que tous les fa et tous les do seront dièses sauf indication contraire, c'est à dire haussés d'un demi-ton"

Donc ici, tous les si et les mi sont des sib et des mib sauf indication contraire.

a1z2e3r4
Posté le 08 août 2016 à 22h27

Bonsoir,

Je ne pense pas avoir compris le fonctionnement du mode majeur. Pour le premier accord du Tantum ergo, je lis les notes si, fa, si ré. Pourquoi ce sont des Sib ?

Je me suis renseigné sur les 2 bémols qui suivent la clé de sol. Apparemment cela s'appelle l'armure : elle indique que la tonalité est Sib majeur. Est-ce que cela veut dire que tous les si deviennent des sib ? La tonalité a-t-elle une influence sur la lecture des notes ?

Enfin, je tenais à vous féliciter pour la qualité de ce site, les leçons sont très bien organisées.

Cordialement,
Arno

Webmaster
Posté le 31 août 2015 à 17h57

Ce point sera étudié dans une leçon ultérieure.
Ré fa# la : Accord de ré majeur
Ré fa la : Accord de ré mineur.

JFM39
Posté le 29 août 2015 à 14h52

Bonjour,
voilà un moment que j'essaie de comprendre ces accords. Après réflexion et retour sur la leçon des accords parfaits j'en viens à la conclusion qu'il y a deux sortes d'accords parfaits :
ceux dont les deux premières notes sont séparés par 2 tons et la suivante par 1,5 ton
et inversement ceux dont les deux premières notes sont séparées par 1,5 ton et la suivante par 2 tons.
Dans la leçon sur les accords parfaits l'accord Ré,Fa,La est du 2éme type et est appelé accord de Ré,
dans l'exercice 1 ci-dessus le 3ème accord encadré est le suivant : Ré,Fa#,La est du 1er type. Je suppose qu'il n'a pas le même nom que le précédent, mais je ne sais pas le nommer. Pouvez-vous me donner quelques éclaircissements.

Remerciements.

Webmaster
Posté le 25 mai 2015 à 18h04

C'est à dire que prendre les notes individuellement ne peut pas être utile lorsque l'on cherche un intervalle.
Du coup, je ne crois pas comprendre votre problème.

francarr
Posté le 22 mai 2015 à 15h07

Bonjour,
Vos cours m'aident beaucoup à comprendre le solfège, et comme je n'avais aucune notion je bute sur certains points : je n'ai pas compris l'écriture du premier accord du "Tantum Ergo" de Franz Liszt sur une seule portée, car prise individuellement ces 4 notes ne sont pas espacées par des tierces.
Bien Cordialement

François

Webmaster
Posté le 27 avril 2015 à 17h59

Cet accord est un accord jazz. Il manquerait un Sib pour qu'il soit complet.
La sol est en option.

Vous pouvez l'écrire C6/9
Je vous conseille de ne pas jouer le mi grave

jackintosh
Posté le 27 avril 2014 à 17h53


bonjour,

d'abord merci et bravo pour votre travail.

ensuite, j'ai besoin d'un coup de main; j'ai un accord que je fais à la guitare mais je n'arrive pas à lui donner un nom, la position des doigts sur le manche est la suivante:

do - mi - la - ré

le do obtenu sur la corde de la en 3° case
le mi obtenu sur la corde de ré en 2° case
le la obtenu sur la corde de sol en 2° case
le ré obtenu sur la corde de si en 3° case

les cordes de mi grave et mi aigu peuvent être jouées (cela n'est pas dissonant).

Il y a également la même position de doigts décalés d'une case vers la droite (do# - fa - la# - ré#)

J'ai du mal à identifier ces accords (ils ne sont pas dans mon bouquin d'accords), car entre la 1ere et la seconde note il y a une tierce, mais on a une quarte entre les 2° et 3° et les 3° et 4° notes.

Votre aide me sera précieuse.

Merci d'avance,

Musicalement votre,

Jacques