DÉFINITION DE TONALITÉ

La notion de tonalité est essentielle dans la musique savante occidentale. Dans une tonalité, les degrés n'ont pas tous la même importance. Le Ier degré est appelé tonique, c'est lui qui donne son nom à la tonalité, le Vème degré est appelé dominante, la note précédant la tonique est appelée la sensible et tent toujours à rejoindre la tonique. Dans la tonalité, la basse est le pilier de toutes les notes qui lui sont superposées.

L'écriture tonale est gérée par les règles de l'harmonie tonale.

On parle, par exemple, de tonalités de do majeur, mi mineur, sol majeur...


Voir Intermédiaire - 3. Le mode majeur



107 définitions


A

A tempo
Adagio
Allegretto
Allegro
Altération
Andante
Arpège
Augmenté

B

Barre de mesure
Barre de mesure finale
Basse d'Alberti
Bécarre
Bémol
Binaire
Blanche

C

Cadence
Canon
Chiffrage
Chromatisme
Clef
Clef d'ut
Clef de fa
Clef de sol
Coda
Crescendo
Croche

D

Decrescendo
Degré
Demi-pause
Demi-soupir
Detaché (notes détachées)
Diatonisme
Dièse
Diminuendo
Diminué
Dissonance
Dominante
Double barre de mesure
Double-croche
Duolet

F

Finale
Forte
Fortissimo

G

Gamme
Gamme chromatique
Gamme diatonique
Gamme pentatonique
Gamme tetratonique

H

Huitième-de-soupir

I

Interligne
Intervalle

J

Juste

L

Largo
Legato
Lié (notes liées)
Ligne

M

Majeur
Mesure
Mezzo-forte
Métronome
Mineur
Mode de jeu
Mode majeur
Mode mineur
Moderato
Musique

N

Noire
Note de musique
Nuances

O

Octave
Ostinato

P

Pause
Pentatonique
Pianissimo
Piano
Piqué (notes piquées)
Pizzicato
Pointé (notes pointées)
Portato
Portée
Presto

Q

Quart-de-soupir
Quarte
Quinte

R

Ronde
Rythme

S

Seconde
Segno
Sensible
Septième
Sicilienne
Signe
Silence
Sixte
Soupir
Staccato

T

Tempo
Temps
Ternaire
Tetratonique
Tierce
Tonalité
Tonique
Triolet
Triple-croche

U

Unisson

V

Vivace